Brainstorming

Brainstorming

Il y a quelques semaines nous organisions un premier brainstorming concernant à la fois le futur de l’association, son positionnement et les activités que les membres développent.

La réflexion s’est axée autour de deux grandes questions,

-       Qu’est ce qui vous fait venir en tant que membres à nos activités ?

-       Pour quelles raisons de nouvelles personnes se feraient membre de notre association et pour quelles raisons des personnes s’investiraient dans le CA

Qu’est ce qui vous fait venir ?

Plusieurs points sont ressortis des différentes discussions, cela permet d’abord de recréer du lien, en venant aux activités qu’elles soient culturelles ou plus folkloriques, cela permet de retomber sur des personnes qu’on a connues à l’époque.

Les activités les plus attirantes seraient des activités culturelles, il reste qu’il y a un problème de communication aujourd’hui : les activités étant annoncées assez tard, il est compliqué de ramener du monde. De même, il est toujours moins attirant de venir seul aux activités, il faudrait donc réfléchir à un moyen pour que les personnes qui se déplacent sachent qu’elles vont retrouver des connaissances aux activités. On pourrait essayer de penser à des chaines de communications, où les membres communiqueraient les activités à d’autres anciens, pour créer – à terme – un réseau.

Il paraît tout de même évident qu’il faut essayer de prévenir plus tôt des activités, afin que les membres puissent s’organiser et en parler autour d’eux.

 

Pour quelles raisons de nouvelles personnes se feraient membre de notre association et pour quelles raisons des personnes s’investiraient dans le CA

La discussion dans un premier temps s’est dirigé vers le fait que notre faculté a du mal à développer l’esprit d’appartenance, le fait que la faculté change souvent à la fois de nom mais aussi d'identité est sans doute une difficulté qu’il est compliqué à surmonter. Cependant, pour les personnes qui sont un peu attachées (en terme de communication) à la faculté, cela peut être une opportunité : informer des changements qui ont lieu dans la faculté, peut être un axe à développer dans la communication de l’association.

Le reste de la discussion s’est divisée en deux partie : être membre d’une part et être dans le CA d’autre part.

En ce qui concerne le fait d’être membre, il paraît évident qu’il faut qu’il y ait des avantages à être membre : réduction sur les activités, priorité sur les activités… être membre permet aussi de recréer du lien avec d’autres : les activités restent une bon moment pour se rencontrer se revoir, discuter etc. Il faudrait cependant pour créer une émulation à la fois que les activités soient régulières, mais aussi que les gens se déplacent : il n’y a que si chacun sait qu’il retrouvera des connaissance qu’on pourra se retrouver avec un certains nombre de personnes aux activités.

Un avantage indéniable à être membre est le réseautage : pour de jeunes diplômés ou des personne qui voudraient se réorienter, l’association pourrait jouer le rôle de réseau et de gestion de la connaissance des membres. Nous pourrons voir ce que donne l’activité proposée par la faculté (idée de speed-dating entre étudiant et travailleur pour les 120 ans du département de sciences-politiques) pour en développer dans les années futures.

Enfin, être membre c’est aussi garder la capacité de garder un lien avec l’ULB, qui est forcément plus concret en passant par la faculté.

En ce qui concerne le fait de participer au CA plusieurs éléments ont aussi été mis en avant. C’est avant tout une manière comme une autre de s’engager de tisser des liens plus fort avec d’autres personnes. C’est aussi une bonne perspective pour développer des projets. Enfin c’est une expérience à la fois humaine, mais aussi une réelle plus-value sur le CV d’un jeune candidat

Informations supplémentaires